AFP

9e titre en Catalogne pour Rafael Nadal, vainqueur de Kei Nishikori (6-4, 7-5)

Nadal avale Nishikori et Vilas : l'Ogre de l'ocre a encore faim
Par Sébastien Petit via AFP

Mis à jourIl y a 15 heures

Publiéle 24/04/2016 à 19:50

Mis à jourIl y a 15 heures

Publiéle 24/04/2016 à 19:50

Par Sébastien Petit via AFP
Dans cet article
Rafael Nadal
Kei Nishikori

ATP BARCELONE – Rafael Nadal a remporté le titre barcelonais pour la neuvième fois de sa carrière. En finale, l’Espagnol a dominé celui qui avait remporté les deux derniers trophées en Catalogne : Kei Nishikori, en deux sets (6-4, 7-5), dimanche. Et en profite pour égaler Guillermo Vilas avec ce 49e titre-record sur terre battue.

Rafael Nadal est en train de redevenir l’Ogre de l’ocre. Après une brillante victoire sur le Masters 1000 de Monte-Carlo, le Majorquin s’est adjugé le tournoi ATP 500 de Barcelone, qui se refusait à lui depuis 2013. En finale dimanche, c’est le double tenant du titre, Kei Nishikori, qu’il a dominé pour récupérer son bien et porter à neuf son nombre de victoires finales en Catalogne, record en la matière.

En deux sets et autant d’heures de jeu (6-4, 7-5), l’Espagnol a décroché son deuxième titre de suite en l’espace de 15 jours. Une première pour lui depuis 2013. Et son 49e titre sur terre battue, égalant pour de bon le record de l’Argentin Guillermo Vilas. Son retour en forme avant Roland-Garros ne fait plus de doute.

Ce n’est pas la première fois que Nadal se hisse à la hauteur de Guillermo Vilas. Entre 2005 et 2007, il était resté invaincu sur terre battue pendant 81 matches, soit plus de deux ans, surpassant l’Argentin. A l’évidence, le tennis de Nadal semble à nouveau percutant, surtout sur cette terre qu’il a fait sienne. Et pour ne rien gâcher, l’Espagnol a aussi retrouvé un mental à toute épreuve pour dompter Nishikori, qui était invaincu depuis 14 matches dans le tournoi barcelonais.

Trois fois nonuple vainqueur d’un tournoi

Implacable, Nadal a saisi toutes les occasions dans le premier set, convertissant les deux balles de break qu’il a obtenues alors que le Japonais n’en transformait qu’une sur huit. L’ancien patron du tennis mondial a aligné les coups profonds, puissants, alors que les frappes trop courtes émaillaient souvent son jeu l’an dernier. Il a emporté la première manche en 50 minutes après un passing qui a heurté la bande du filet et trompé Nishikori sur la balle de set.

Et même quand le Japonais, dans le deuxième set, est revenu de 1-3 à 4-4, Nadal a tenu bon malgré plusieurs opportunitées gâchées, dont une première balle de match à 5-4. A 6-5, il a conclu un point haletant d’une volée splendide et a fini par s’imposer sur une faute directe de Nishikori.

Le voici nonuple vainqueur du tournoi barcelonais. Il n’y a que lui qui soit parvenu à soulever sur le circuit neuf fois le même trophée. Et ce, à trois reprises avec Roland-Garros en 2014 et Monte-Carlo la semaine dernière. Radieux, le Majorquin ne pouvait que s’agenouiller sur la terre barcelonaise, on ne peut plus heureux d’avoir retrouvé son niveau et d’avoir reconquis son public. Tout le monde connaît désormais la prochaine étape.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *