LIGUE DES CHAMPIONS – Avant de jouer la demi-finale aller face à Manchester City, Gareth Bale s’est confié au Times. Il explique lors de l’entretien qu’il s’entend très bien avec son coéquipier au Real Madrid, Cristiano Ronaldo.

Depuis l’arrivée de Bale au Real Madrid en 2013, sa relation avec Cristiano Ronaldo a toujours fait l’objet de spéculations. Difficile d’exister aux côtés de la star du club qui a remporté trois Ballons d’Or. Certaines séquences sur le terrain ont même laissé penser qu’il n’y avait pas une bonne entente entre les deux coéquipiers. Mais pour Gareth Bale, qui a accordé une interview au Times avant la demi-finale aller de C1 face à Manchester City, tout se passe très bien entre les deux mastodontes de l’effectif du Real Madrid.

Je n’ai jamais eu une dispute avec lui. C’est un joueur très, très, passionné sur le terrain – tout le monde sait ça. Il est très déterminé. Parfois les gens voient ça du mauvais côté mais il n’y a aucun problème avec ça,” a détaillé le Gallois au moment d’évoquer sa relation avec le Portugais. Il a même évoqué un lien particulier entre les deux hommes : “Nous sommes aussi liés par le fait que nous avons tous les deux évolué en Premier League. On s’entend très bien. La presse a beaucoup écrit sur le fait que ce n’était peut-être pas vrai mais on s’entend bien. On n’a jamais eu de problème.”

” Il faut être un peu égoïste quand on joue en attaque”

Balayées donc les rumeurs d’une éventuelle mésentente entre deux des composantes de la BBC. Bale décrit même un Ronaldo qui l’a aidé à s’habituer à son nouvel environnement. “Il parle anglais ce qui m’a aidé quand je suis arrivé en Espagne.” Même sur le terrain, les deux hommes arrivent à s’entendre malgré leur envie réciproque de marquer : “On doit bien évidemment travailler en équipe. Personne ne peut tout faire tout seul. Mais il faut être un peu égoïste quand on joue en attaque.”

Et le Gallois se félicite de travailler avec Ronaldo. “On a trouvé le bon équilibre. On joue bien, on marque beaucoup de buts et nous espérons maintenant atteindre des sommets en cette fin de saison et remporter des trophées.” Même si, et il le reconnaît en souriant, il a fallu régler quelques détails entre les deux joueurs. “C’est acté désormais : les coups francs côté gauche sont pour lui, ceux côté droit sont pour moi.”

Si Bale a pu sembler mal à l’aise au Real Madrid, c’est plus en raison de son positionnement et de son implication dans le jeu de l’équipe qu’en raison d’une éventuelle discorde avec Ronaldo. “Je me sentais isolé à l’aile, je n’arrivais pas à faire ce que je voulais et je ne donnais pas le meilleur de moi-même au club a-t-il ainsi reconnu. Mais Benitez m’a écouté et m’a donné davantage de responsabilités. C’était ce que je voulais.” Et Gareth Bale peut enfin donner la pleine mesure de ses moyens. Ses 18 buts cette saison en Liga malgré de nombreuses blessures sont là pour le prouver.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *