Platini, Blatter – AFP
Football

Blatter et Platini menacés par la commission d’éthique de la FIFA

Blatter et Platini menacés par la commission d'éthique de la FIFA

FIFA – Selon plusieurs médias, Sepp Blatter et Michel Platini sont visés par une enquête interne et pourraient être entendus pas la commission d’éthique.

Sepp Blatter et Michal Platini visés par une enquête interne. L’avenir dans le football du président démissionnaire de la FIFA et de sin grand favori pour lui succéder, pourrait se jouer devant la commission d’éthique de la Fédération internationale saisie, selon des médias. Interrogé par l’AFP, le porte-parole de cette commission, Andreas Bantel, a certes refusé dimanche matin de “commenter” cette saisine annoncée dès samedi soir par plusieurs médias, dont la BBC: “Nous ne ferons aucun commentaire, ce qui signifie que nous n’infirmerons ni ne confirmerons” cette affirmation.

Mais M. Bantel de répéter que “si il y a un soupçon initial, la chambre d’investigation de la commission d’éthique lance une procédure formelle“, et que “ces règles s’appliquent à toutes personnes du monde du football, quels que soient leurs noms ou leurs fonctions”. Des propos déjà prononcés presque mot pour mot dans les colonnes de l’hebdomadaire suisse Schweiz am Sonntag publié dimanche.

Ce “soupçon” pourrait-il être basé sur ce “paiement déloyal” de Sepp Blatter à Michel Platini épinglé vendredi par le ministère public suisse, un versement exécuté en février 2011, “prétendument pour des travaux effectués entre janvier 1999 et juin 2002”? Sans doute. Et si la chambre d’investigation de la commission d’éthique s’est bien saisie de ce dossier, vise-t-elle forcément à la fois Blatter et Platini? Car les deux hommes pour l’instant ne sont pas ciblés de la même façon par la justice helvète.

Michel Platini et Sepp Blatter
Michel Platini et Sepp Blatter – AFP

Hayatou prêt à prendre éventuellement la relève

Le président de la FIFA a été entendu par les enquêteurs en tant que prévenu, pour “soupçon de gestion déloyale” et d'”abus de confiance“. Et ce, sur la base de deux choses: ce versement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) à M. Platini, et un “contrat défavorable à la FIFA” signé en 2005 avec Jack Warner, le président de l’Union caribéenne de football, sur les droits de retransmission télévisés locaux des Mondiaux 2010 et 2014. De son côté, le président de l’UEFA a seulement été entendu en tant que témoin.

Une certitude: cette même commission d’éthique n’avait pas lambiné en mai, mettant à peine 24 heures pour suspendre tous les hauts dirigeants de la FIFA interpellés le 27 au matin à Zurich à la demande de la justice américaine, sur fond de soupçons de corruption. Une telle suspension pousserait M. Blatter vers la sortie de la FIFA. Démissionnaire depuis le 2 juin, quatre jours à peine après sa réélection à un cinquième mandat à la tête de la FIFA, le Valaisan de 79 ans pensait gérer les affaires courantes jusqu’en février et l’élection de son héritier.

En tant que vice-président senior de la FIFA, ce serait à Issa Hayatou de prendre les rênes. “Pour l’instant, il n’y a pas de préparation psychologique particulière pour Issa Hayatou, mais le moment opportun il serait prêt, c’est certain!”, a déclaré dimanche à l’AFP un proche du Camerounais de 69 ans, patron du football africain depuis 1998. Problème pour la FIFA : M. Hayatou n’est pas totalement exempt de reproche. En décembre 2011, le Comité international olympique (CIO) lui avait infligé un “blâme” ayant valeur de “sanction” pour avoir perçu 100.000 francs (15.000 euros) en liquide de la part d’ISL, un partenaire commercial de la FIFA, en 1995. Un conflit d’intérêt, avait jugé la commission d’éthique du CIO.

Platini Blatter
Platini Blatter – AFP

Platini reste “calme et serein”

Du côté de Michel Platini, une suspension signifierait sans doute la fin de ses ambitions de présidence à la FIFA. Dès vendredi, un ancien membre de la FIFA interrogé par l’AFP avait affirmé que “Blatter est aujourd’hui fini”, et que le président de l’UEFA “aura du mal à se relever de cette mise en cause“. Selon cet ancien haut cadre de la FIFA, la commission d’éthique pourrait en effet le déclarer “inéligible” pour l’élection du successeur de Blatter, prévue le 26 février à Zurich.

Reste qu’une sanction de la part de la commission d’éthique n’a rien d’inéluctable, a souligné cette même source auprès de l’AFP dimanche: même si une enquête est ouverte, une suspension “n’est pas automatique, ni pour Blatter ni pour Platini“. Pas question en tous cas pour M. Blatter d’avancer son départ sans y être contraint: “Il n’est pas question d’un retrait prématuré… Le président reste président“, affirme dans Schweiz am Sonntag son ancien conseiller en relations publiques Klaus Stoehlker, selon qui toutes les allégations visant son ancien patron sont “sans fondement“.

En cas de suspension de Michel Platini, M. Blatter pourrait même être contraint “de rester en poste au-delà du 26 février, pour que la FIFA puisse continuer à fonctionner“, ajoute M. Stoehlker dans l’hebdomadaire suisse. La menace d’une sanction ne semble pas affoler non plus du côté de Michel Platini. “Il est calme, il est serein, il n’a rien à se reprocher, et il est disponible pour être entendu par la commission d’éthique si cette dernière le souhaite“, a indiqué son entourage à l’AFP dimanche matin.

Présentateurs TV : Top 10 de leurs adieux

Dimanche 13 septembre, Claire Chazal a présenté son dernier JT sur TF1 devant 10,2 millions de téléspectateurs. Et comme plusieurs de ces confrères avant elle, la journaliste a fait des adieux très personnels. Retour en images sur les au revoir les plus marquants du petit écran.

Faire une longue carrière à la télévision, ce n’est pas donné à tout le monde. En effet, si certains animateurs détiennent des records de longévité aux commandes de leurs émissions comme Patrick Sébastien ou Michel Drucker, d’autres ont totalement disparu après leur heure de gloire. Car dans la course à l’audimat, quand les audiences sont mauvaises, les sanctions tombent. C’est ainsi qu’à la fin d’une saison, le public voit régulièrement disparaître un présentateur ou un programme. Toutefois, il est à noter que certaines vedettes du PAF décident elles-mêmes de quitter l’antenne. Mais qu’il s’agisse d’un départ volontaire ou d’une éviction, toutes les stars du poste font irrémédiablement leurs adieux face aux caméras. La preuve dans ces 10 séquences riches en émotion.

#1 Les adieux de Claire Chazal sur TF1

Claire Chazal a présenté dimanche 13 septembre au soir son dernier JT sur TF1. Et pour l’occasion, elle a prononcé un émouvant message tout en sobriété. “Je vous remercie infiniment d’avoir été fidèles pendant 24 ans à ces journaux du week-end, j’ai été très heureuse et fière de les présenter, nous avons tissé ensemble un lien très fort, extrêmement précieux pour moi”, a ainsi déclaré la journaliste de 58 ans.

#2 Les adieux de Laurent Boyer sur France 3

Juin 2015, Laurent Boyer a animé sa dernière de Midi en France sur France 3. “Bon, les amis, à la semaine prochaine avec le best-of, le meilleur du meilleur de Midi en France. Bravo, merci à toutes les équipes. L’année prochaine, je passerai faire des petits bisous”, a simplement commenté le présentateur en guise d’adieux.

#3 Les adieux de Dorothée sur TF1

Le 29 août 1997, TF1 a diffusé la dernière émission de ce qui restera son rendez-vous jeunesse le plus emblématique : Le Club Dorothée. Et pour l’occasion, Dorothée a quitté la télévision sur le titre “Un jour on se retrouvera”, avant de retrouver son équipe autour d’un gâteau géant. Regardez.

#4 Les adieux de Patrick Poivre d’Arvor sur TF1
La 10 juillet 2008, Patrick Poivre d’Arvor est remercié par TF1 après avoir présenté les journaux télévisés de 20h de la chaîne privée durant 21 ans. “Ce qui ne peut être évité, il faut l’embrasser alors très modestement puisque je n’ai pu éviter ce qui arrive ce soir, je vous embrasse tous et j’embrasse toute la rédaction. Ce lien que nous avons tissé ensemble, il est unique, nul ne peut le défaire. Merci pour votre constance et votre confiance.”, a-t-il déclaré aux téléspectateurs.

#5 Les adieux de Benjamin Castaldi sur TF1

Septembre 2014, pour sa dernière dans Secret Story et sur TF1, Benjamin Castaldi a eu des difficultés à contenir son émotion. “Voilà, c’est la fin de l’aventure Secret Story saison 8. Merci à tous. Ca a été un bonheur, évidemment. C’est huit ans d’une vie”, a déclaré l’animateur avant de s’interrompre de longues secondes pour contenir son émotion.

#6 Les adieux d’Audrey Pulvar sur D8

Juin 2015, Audrey Pulvar a fait ses adieux à D8. Elle a ainsi remercié tous les membres de l’équipe, avec lesquels elle a travaillé durant trois saisons. “Nous avons le privilège de faire le métier qu’on aime dans de très bonnes conditions”, a-t-elle continué, avant de conclure, et de saluer ses “girls” : “Ce n’est qu’un au revoir”.